Spectacle

OH! RAGE – OPÉRA RAP (1993-1995)

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le projet aboutit suite à la première rencontre entre des jeunes issus des différents quartiers de Villiers-le-Bel, ayant des pratiques artistiques (musique, danse, rap) et des professionnels notamment Martine de Koninck, metteure en scène (mais aussi décorateur, musicien). Une proposition de supers improvisations à partir de trames, comme un livret d’opéra, dans l’esprit hip-hop.

Les thèmes abordés tournent autour des drogues, de l’amitié, de la non communication avec les adultes, des choix qui vont parfois orienter toute une vie.

Dans les sous-sols de la cité, entre les poubelles et les rebuts des appartements, un groupe d’enfants devenus grands met en scène l’histoire de l’un des leurs, sous forme d’éclats de vie.
Vingt-six jeunes s’essayèrent au jeu des improvisations; quinze, âgés de 17 à 26 ans, montèrent sur le plateau.
Le spectacle est composé de dix-sept saynètes, cinq raps, une chanson et deux chorégraphies.

Le théâtre est, sans doute, l’une des manières les plus vives d’être présent au monde, il faut le dire, il faut en faire, il faut oser débusquer les paroles, les révoltes et les tendresses de notre temps.

Le spectacle OH! RAGE s’étant nourri de références cinématographiques, l’évidence d’une matière à filmer s’est imposée. Ce qui a donné en 1995 : OH! RAGE – MOTEUR!.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s