Actions éducatives

Notre association oeuvre pour le développement des pratiques artistiques des jeunes, la valorisation du métissage des cultures, l’interdisciplinarité et la promotion des actions en faveur de la jeunesse et de l’éducation populaire.

Notre démarche est basée sur l’expérimentation personnelle, le ludique, la transversalité et l’effort librement consenti. Pour cela, nous mettons à égalité les élèves composant une classe par l’introduction de techniques et de supports inhabituels. Nous partons des savoirs, des lacunes, des envies, des contradictions, en valorisant les réussites des adolescents, mêmes minimes, en laissant la place à l’inattendu et en donnant le temps nécessaire aux cheminements. C’est le parcours qui est important, dans sa combinaison d’influences diverses, conscientes et inconscientes, subies ou provoquées, produisant une modification intérieure qui va opérer, en entrainant doucement une capacité à observer, analyser, hiérarchiser, décider et agir. A partir du moment où l’on devient capable de faire des choix et de se forger une opinion, on devient plus libre pour envisager l’avenir.

Deux axes d’expression artistique sont développés dans nos actions :

  • L’axe arts plastiques (dessin, peinture, photo)

  • L’axe littérature et arts vivants (lecture à haute voix, écriture, théâtre, danse)

La pratique du théâtre s’est enrichie depuis 2010 des langues enseignées, anglais, espagnol, à travers des oeuvres contemporaines. La mise en place d’une classe théâtre depuis la rentrée 2013-2014 a permis le développement de la pratique bilingue de manière plus approfondie.

Les thèmes développés sont traversés par des références mémorielles prenant en compte l’histoire des hommes dans sa dimension collective et individuelle.

La démarche pédagogique :

À partir d’une formation classique (Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique, Paris, Classe Bouquet / Vitez / Régy) et de la prise en compte du lieu qui, forcément, influence la démarche et la réception, il s’agit, en préalable, de poser un protocole de travail, de définir ce qui va se faire là, aussi bien dans la forme que dans le fond. Il s’agit de « faire théâtre » dans la pauvreté des dispositifs existants (scène, lumière, coulisses, ou leur absence). Il s’agit de réinventer les codes et les outils d’un théâtre de peu de moyens en privilégiant la recherche d’une expression sensible juste. Il s’agit également de s’interroger sur l’introduction d’une pratique théâtrale prenant en compte les élèves et leur univers culturel.

Par le choix de textes détachés du répertoire classique, il s’agit de mettre en écho le propos développé avec le vécu des participants : la condition des Noirs américains des années 1940 au fil des chapitres de L’oeil le plus bleu de Toni Morrison ou encore les rapports masculins / féminins avec Hombres ! de la Cia T de Teatre.